Comment consommer autrement …

Consommer autrement …

Aujourd’hui on va parler de consommation, de surconsommation , d’économies, de recyclages.

Vu que j’ai beaucoup de temps libre en ce moment, que je cherche du boulot donc que je n’ai pas d’argent qui rentre sur mon compte bancaire, j’ai réfléchi, réfléchi à toutes ces petites choses qui me permettent d’économiser, que j’ai pu embellir, récupérer, faire avec les moyens du bord comme on dit.

J’ai également réfléchi à ma manière de consommer, était elle en accord avec mes convictions, ma façon de penser ?

consommer malin




 La Nourriture :

Au niveau de la nourriture, déjà j’ai beaucoup de chance. Premièrement, je suis végétarienne, donc la viande ne fait pas partie de mon budget alimentation, ce qui me fait de sacrées économies. En plus de cela, j’ai de la chance d’habiter à la campagne et que mon papa a fait un énorme potager et qui me donne donc tout ce qu’il faut pour me nourrir.
J’ai envie de passer à un mode de vie beaucoup plus écologique et donc manger local, bio et des fruits et légumes de saison m’est possible grâce à mon père, ma grand-mère, ma belle mère qui cultivent leur jardin et nous donnent de quoi manger pour la semaine et ça c’est super chouette.
J’ai moi même un jardin, c’était le premier alors j’ai pu manger quelques tomates, des framboises et des fraises mais c’est pas avec ça que j’allais remplir mon estomac, mais c’était déjà pas mal.


 

– La Maison :

Au niveau de la maison, Doudou et moi avons de la chance d’avoir un loyer peu élevé grâce aux allocations logements au vu de ma situation.

– Les Meubles :

Puis de l’ameublement, c’est grâce à Doudou et des amis, qui récupèrent, par leurs boulots un tas d’objets, de meubles que les gens jettent alors qu’ils sont en bon état, fonctionnent, ou nécessitent juste d’un petit coup de neuf ou de, deux , trois bidouillages.
Si vous saviez à quel point les gens jettent ça vous ferez peur je pense, je connais quelqu’un qui est éboueur et tout ce qu’il a dans sa maison : télé, téléphone portable, appareil photo, table, chaise …  vient des encombrants.

– Créer soi même:

Vous ne le savez peut être pas, mais j’adore la décoration, améliorer l’ambiance de la maison, d’ailleurs, je vais bientôt vous présenter mes petits DIY, des personnes qui m’ont inspiré sur le net et vous partager ces petites astuces pour une jolie déco et des petites astuces pour redonner vie aux objets qu’on n’aime plus.
J’adore créer, ça m’occupe puis vient une certaine fierté car c’est moi qui l’ai fait. Pas de choses compliquées mais de petits trucs à appliquer au quotidien qui permettent de recycler, de ne pas jeter tout en joignant l’utile à l’agréable.
guirlande lumineuse
 

Le cas du maquillage et des produits de beauté :

En 1 an de blogging, je n’ai jamais autant surconsommé de produits cosmétiques et à la fin ça ne sert pas à grand chose , alors oui c’est une passion, mais en avoir autant ne me ressemble pas vraiment au fond. Alors je n’achète plus que lorsque j’ai vraiment besoin.
C’est pour cela que je fais des Wishlists, juste pour vous montrer ce qui me tape à l’oeil mais je n’achèterai surement rien de tout ça.
Tout simplement, car je n’en ai pas besoin, que ça coûte cher finalement et qu’avec 20 rouge à lèvres même si c’est ma passion, j’en ai pour un moment.

J’ai également envie de terminer mon stock de soins, de gels douche etc pour passer à des produits plus naturels, meilleurs pour la nature, pour ma peau. Mais également non testés sur les animaux. J’adore les animaux, mais cette année, je n’ai pas trop fait attention, à la composition des produits , ni au fait que certains étaient testés sur les animaux.

Malheureusement, il y a encore énormément de marques qui testent sur les animaux, ce qui est assez aberrant puisqu’un lapin, un singe ou encore une souris n’a pas la même peau que nous et tester du mascara ou de la crème dépilatoire sur des animaux, c’est juste bien dégueulasse.

Je vais donc, comme je vous le disais, finir les produits entamés et me tourner vers une consommation plus éthique , plus respectueuse.

Je ressens cette envie depuis toujours, mais j’étais trop tentée par tout ce qui n’était pas très naturel et je le serais encore un peu pendant un temps, mais c’est vraiment un besoin que je ressens, plus en accord avec mes convictions et ma personnalité.
rangement beauté

Au niveau des vêtements :

 

Je terminerai par le cas des fringues, je n’en achète que très peu déjà, tout simplement, car je suis en plein rééquilibrage alimentaire, que j’essaye de perdre ces foutus kilos en trop et j’ai plein de vêtements que j’arrivais à porter avant, que je ne peux pas mettre pour le moment mais qui attendront sagement que je puisse les remettre.
J’ai bien envie, également, de me mettre à la couture. C’est assez compliqué pour moi de coudre, je ne suis pas très patiente pour ce genre de chose mais je vais essayer d’y aller petit à petit pour pourquoi pas, recycler mes vêtements, en faire d’autres etc …
 
Es tu dans cette démarche, ou c’est pas ton truc ? Que fais tu pour recycler et économiser ?

 

 

8 Comments

  1. Reply
    Bérénice

    Tout cela me fait penser à la philosophie "minimaliste". Perso je n'ai jamais autant acheté de produits de beauté depuis que j'ai un blog x) Pour l'achat de cosmétiques bio, je suis un peu partagée parfois. J'aime acheter des produits qui correspondent à mes convictions mais parfois je suis un peu déçu par l'efficacité…

  2. Reply
    warsaw

    Bonjour,
    mes collègues comme mes élèves n'arrêtent pas lorgner sur mes chaussures, mes vestes (désigual entre autre), les robes. Or tout cela ne me coute la plupart du temps qu'entre 1 et 4 euros (OK, le désigual, c'était 15, mais avec un chapeau en plus).
    En fait, le village à côté de chez moi fait des vides grenier durant l'été et vraiment, cela vaut le coup. Il ne faut pas hésiter à essayer, j'ai renouvelé tout mon stock de vestes l'année dernière.
    Bon courage pour le travail.
    Christine.

  3. Reply
    Bulle Elodie

    Il y a de bonnes idées =)
    On essaie de consommer mieux et moins cher en étant + vigilants pendant les courses et niveaux fringues, j'ai la chance d'avoir un partenaire du coup je n'achète rien. C'est économique, mais pas super écolo. En revanche, je ne jette rien, je transforme, donne, revend, …

  4. Reply
    le monde de Justine

    Oui les vides greniers c'est super, moi je vend, l'été, je met les vêtements, que je ne met pas et 2/3 bibelots, ça fait un peu de sous et ça profite à des gens qui ont pas les moyens.

    Bisous

Un petit mot doux ?