Différente des jeunes d’aujourd’hui

Différentes des jeunes d’aujourd’hui

Ce n’est pas un article où je juge les personnes, mais je dois avouer, que je suis différente de la plupart des jeunes de mon âge,  souvent je ne ne suis pas dans le même trip que et c’est plutôt déstabilisant.
alcool-différente des jeunes d'aujourd'hui

J’ai participé à une soirée entre ami , le week-end dernier, et c’est à partir de cet événement, que j’ai compris que  j’étais différente et j’avais besoin de m’exprimer à ce propos.

Le cas de l’alcool, quand tu es jeune et que tu ne bois pas :

Durant mes années d’études, les soirées étaient pratiquement obligatoires, même en pleine semaine, pour pouvoir s’intégrer.
Mais , je ne pouvais pas y participer, une fois , deux fois, trois semaines, à devoir se coucher à 5 h pour aller en cours à 8h , fraîchement alcoolisé, très peu pour moi, j’étais donc vite écarté du groupe, puisque , je n’étais pas à ces soirées.
Je fais partie des gens, qui ne peuvent pas boire à grosse dose, bien sur , ça m’est déjà arrivé, pour m’intégrer, faire la maligne à tenter ce genre de chose et c’est clair, que je ne le referai jamais.
Puis à cette dernière soirée, j’ai bu un seul verre, comme ça , juste pour participer mais hors de question, de boire plus, personnellement, me rendre malade, me réveiller le lendemain avec la tête fracassée, c’est vraiment pas mon délire.
Malheureusement, quand tu es la seule à ne pas avoir bu, à ne pas être donc, euphorique et que toutes les autres personnes le sont, tu as l’impression, d’être dans un autre monde, comme si finalment, tu avais pris de la drogue et que tout le monde te parlait bizarrement.
Et forcément, tu ne peux pas passer une super soirée puisque que tu es mis à l’écart dans ce grand n’importe quoi.
Parfois, je me sens vieille malgré mes 21 ans, je déteste boire, je déteste me coucher à 4h du mat.
Mais à l’inverse, je connais enfin des personnes qui savent s’amuser sans se péter la tronche, une petite bière et ça suffit bien, où tu peux t’amuser, bien rigoler sans avoir à boire ou se droguer. Et c’est ces soirées là qui me font le plus du bien au moral. Juste tranquille, avec tes amis, à discuter, rigoler sans le mal de tête, mais le mal aux abdos car tu as beaucoup ri.
Mais bien sur, que j’irai quand même aux autres soirées où je suis invitée, du moins , celles de mes vrais amis, sinon à quoi ça serve que je fasse la gueule, car je ne me sens pas à l’aise?
Je ne juge pas les gens qui aiment boire, mais ceux à s’en rendre carpet le matin, si , quand même, je suis pas là pour faire la morale, mais c’est juste histoire de vider mon sac, du fait d’être toujours mise à l’écart. Et ça m’énerve .
 
Comprends tu mon point de vue, ce mal être en soirée ?

 

25 Comments

  1. Reply
    Forge

    Haha je comprends tout à fait. A 22 ans, je ne bois qu'occasionnellement et seulement des alcools qui n'en ont pas le goût… Mais je peux compter les soirées que j'ai faites sur les doigts de ma main. Parfois ça me rend triste parce que je me demande si plus tard je ne regretterais pas de n'avoir pas plus profité, mais en même temps je préfère rester tranquille sur tumblr et skyper avec celleux de mes ami.e.s qui comme moi, n'aiment pas les soirées ; que d'aller me rendre malade et me coucher à pas d'heure.
    Enfin tout ça pour dire "i feel you" et que tu n'es pas la seule !

  2. Reply
    Lekkys Delirium

    Coucou 🙂 Je te comprend totalement sur ce point, je déteste, moi aussi aller en soirée. Je donnerais tout l'or du monde, pour passer du temps avec mes amis, tranquille avec un verre ou deux, mais sans plus. La musique qui va fort et les gens qui passent plus de temps à vomir qu'à danser, c'est pas mon trip non plus. Je te rassure, tu n'es pas seule à penser comme ça 🙂 Fais ce que tu aime, et ne t'oblige pas à aller dans des endroits que tu n'aimes pas, tu t'en sentira beaucoup mieux! bisous ♥

  3. Reply
    hashtagcatherinettes

    Je suis tellement comme toi que mes amis m'appellent mamie. =D
    Mais ça ne me dérange pas. 😉

  4. Reply
    Bérénice

    Je pense qu'il y a des excès à ce pas dépasser 😉 Mais ne t'inquiète pas du n'est pas la seule, j'ai des amis qui ne boivent pas beaucoup d'alcool et ce n'est pas pour ça qu'ils sont mis à l'écart 😉 Bisous ma jolie

  5. Reply
    Bulle Elodie

    Je suis exactement comme toi !
    Mes amis sont aux 4 coins de la France, du coup on sort qu'avec les amis de Monsieur et c'est tout le temps grosse beuverie. j'ai beau leurs expliquer que j'aspire à d'autres soirée à 25 ans, mais je passe pour une vieille conne. J'ai bu + que des raisons quand j'étais plus jeune et j'ai vu des choses glauques dû à l'alcool, je ne veux pas revivre ce genre de choses et puis je déteste devoir dormir chez les gens. Romain commence à le comprendre et c'est bête, mais on les voit moins ou moins longtemps en soirée on commence à s'esquiver quand ça commence à devenir n'importe quoi. Je ne vois pas qu'est ce qu'il trouve dans l'alcool, ils n'ont pas besoin de ça pour être drôle d'habitude ..

  6. Reply
    Lipspicntrips

    Coucou !
    Je suis surprise de cet article de la part d'une jeune fille de ton âge mais je t'avoue m'y reconnaître cruellement.
    Je suis entrée en école de commerce à 20 ans et j'ai rapidement été cataloguée de "pas drole trop centrée sur ses études" parce que je n'allais pas aux soirées.
    Je n'aime pas vraiment l'alcool, j'apprécie boire un bon verre de vin autour d'un apéritif, ou du champagne lors de repas familiaux ou d'evênements particuliers, mais passer mes fins de semaines à boire pour boire pas question.
    En plus je suis une grosse mamie aussi parce que je me remets difficilement des soirées, une grosse soirée et hop hop hop il me faut le week-end pour m'en remettre.
    A coté de ça j'ai l'impression d'avoir perdu mes journées si je suis KO et que je ne fais rien alors Oh que je te comprends ! je t'encourage à rester toi même et à t'entourer de gens qui t'apprécient comme tu es 🙂

    Gros bisous

  7. Reply
    lesdoucesparoles

    Je suis exactement comme toi, je n'aime pas boire beaucoup d'alcool, je n'aime pas avoir une migraine affreuse le lendemain, je n'aime pas sortir en boite… Chacun son truc ! Tu n'as pas a en avoir honte.
    Bonne journée !

  8. Reply
    Estelle et ses poussières

    Ce sentiment se tasse un peu en vieillissant et en fondant sa famille. J'ai 31 ans et je me sentais comme toi à 21… Je crois que l'important c'est d'être en adéquation avec soi-même, tant pis si on passe pour la personne ringarde.

  9. Reply
    123frivole

    Je me reconnais dans ton article ! Souvent quand j'allais à des fêtes je me sentais à part puisque les 3/4 des personnes finissaient la soirée dans un joyeux état (enfin eux le pense)! Parfois, je me retrouvais même à devoir m'occuper de ceux qui avaient vraiment trop "fait la fête" pour être sûre qu'ils rentrent chez eux en bon état… Tu parles d'une soirée ! Je n'étais pas vraiment dans le même délire que eux et rapidement pareil je n'allais plus à ces soirée, ou alors accompagné de personne dont j'étais sûre ! Et pareil, je ne me suis jamais vraiment intégré dans une de mes classes à cause de ça. Pas assez délirante certainement …

    Je vais avoir 30 ans et je ne suis toujours pas le genre de nana à faire des soirées tout les soirs … C'est même plutôt rare pour moi ! Dans mon boulot, je suis la plus jeune et mes collegues parlent souvent de soirée, after work dans "le dernier endroit trop cool qui vient d'ouvrir" … Évidemment au départ, vu mon age on m'a proposé d'y aller mais je n'en ai aucune envie et puis quand on me raconte ces fameuses soirées, elles ressemblent exactement à ces soirée post ados que j'ai détesté plus jeunes …

    Alors, aujourd'hui je m'en fiche vraiment de l'image que je peux donner et voir des gens dans des conditions comme ça si ça m'arrive, me fera plus rire que autre chose puisque je sais que ma soirée sera au final bien meilleure que la leur dont ils ne se rappelleront pas le lendemain …

  10. Reply
    123frivole

    Je me reconnais dans ton article ! Souvent quand j'allais à des fêtes je me sentais à part puisque les 3/4 des personnes finissaient la soirée dans un joyeux état (enfin eux le pense)! Parfois, je me retrouvais même à devoir m'occuper de ceux qui avaient vraiment trop "fait la fête" pour être sûre qu'ils rentrent chez eux en bon état… Tu parles d'une soirée ! Je n'étais pas vraiment dans le même délire que eux et rapidement pareil je n'allais plus à ces soirée, ou alors accompagné de personne dont j'étais sûre ! Et pareil, je ne me suis jamais vraiment intégré dans une de mes classes à cause de ça. Pas assez délirante certainement …

    Je vais avoir 30 ans et je ne suis toujours pas le genre de nana à faire des soirées tout les soirs … C'est même plutôt rare pour moi ! Dans mon boulot, je suis la plus jeune et mes collegues parlent souvent de soirée, after work dans "le dernier endroit trop cool qui vient d'ouvrir" … Évidemment au départ, vu mon age on m'a proposé d'y aller mais je n'en ai aucune envie et puis quand on me raconte ces fameuses soirées, elles ressemblent exactement à ces soirée post ados que j'ai détesté plus jeunes …

    Alors, aujourd'hui je m'en fiche vraiment de l'image que je peux donner et voir des gens dans des conditions comme ça si ça m'arrive, me fera plus rire que autre chose puisque je sais que ma soirée sera au final bien meilleure que la leur dont ils ne se rappelleront pas le lendemain …

  11. Reply
    Melgane

    J'ai 18 ans, je n'aime pas boire non plus, je me couche généralement à 20h40 (j'ai essayé au début du deuxième semestre un 22h30-23h mais j'étais vraiment fatiguée le matin, moi il me faut mes 8-9h de sommeil xD). Je vais te dire, une amie s'est gentiment foutue de moi parce que, au nouvel an, je me suis couchée à 23h même pas et que je n'ai vu son SMS de bonne année envoyé à minuit que le lendemain vers 9h xD Donc comme toi je ne vais pas à ce genre de soirées. Ça ne m'intéresse pas, je n'ai pas besoin de boire de l'alcool pour m'amuser, rire, etc. Est-ce qu'on ne peut pas faire une course de caddie en étant sobre ?

  12. Reply
    Flavie M.

    Coucou! Oui je comprends tout a fait et je suis passée par là moi aussi: être la fille relou qui dit "non merci pas d'autre verre j'en ai déjà bu un!" et s'entendre dire "pfffff t'es vraiment pas drôle!" enfin tu vois à peu près! Et depuis j'ai découvert les soirées "posée" entre amis autour d'un bon repas/apero et je pense que ça c'est une VRAIE bonne soirée même si je n'ai que 23 ans!!! Après je connais des gens qui n'envisage pas une soirée sans des litres d'alcool … chacun son truc!!! =)
    Bonne soirée

  13. Reply
    Mademoiz'ailes bio

    Je suis pareille que toi, je disais toujours non pour boire de l'alcool, j’étais même énervé que mon copain boive trop>.<. J'ai voulu essayer de faire comme les autres car j’étais tout le temps à l’écart, le résultat j'ai été malade comme un chien toutes la nuit". Quand tout le monde boit et pas toi le résultat ils partent dans leurs délires. Et toi tu es là toute sobre à l'écart tu t'ennuies. La soirée de la dernière fois était différente, j'ai vraiment apprécié, sans que les autres se bourrent la gueule.

  14. Reply
    Les facéties de Nala

    Hello !
    Je te comprends très bien j'ai eu le même "soucis" pendant mes premières années d'études. J'ai ensuite réalisé que ça n'était pas un problème d'être trop vieille ou pas, c'est juste que tu sais peut-être plus tôt que d'autres ce que tu veux, comment tu veux t'amuser et profiter de la présence de tes amis. Certains continueront à aimer ces soirées beuveries, d'autres évolueront peu à peu vers des soirées plus tranquilles où une bière ou un verre de vin suffisent amplement. Ça ne joue en rien sur ton intégration sociale et si certains te jugent sur ce point ils ne sont peut être pas si intéressants que ça à garder 😉 Tu as l'intelligence de ne pas faire comme les autres juste pour leur faire plaisir alors continue comme ça, et tu ne le regretteras pas !

  15. Reply
    Lemondedejustine

    Oui ça m'est arrivé plusieurs fois de me dire, est ce que tu vas pas regretter mais au final, je ne pense pas, je prefère rester tranquille avec de vrais amis avec qui je peux rigoler et m'amuser sans boire.

  16. Reply
    Lemondedejustine

    Oui j'imagine, les choses glauques c'est vraiment pas cool, moi ce qui me donnent envie de gerber, c'est quand les gens, sous pretexte d'être saoul se mettent à changer de comportement, genre ils ne se respectent plus, je trouve ça vraiment nul .

  17. Reply
    Lemondedejustine

    Ahah comme moi, à 20h30 je dors pas mais je suis quand même au lit, franchement je crois que faire une course de caddie ça doit être encore plus drole quand tu n'es pas bourré ^^

Un petit mot doux ?