Ah bon on ne vit pas dans le monde des bisounours ?!

maquillage-entretien-d-embauche

Ah bon on ne vit pas dans le monde des bisounours ?!

Alors pour te mettre un peu dans ma tête, ça fait plusieurs jours même, quelques semaines que j’ai plus trop le temps de regarder les réseaux sociaux, mon fil d’actualité Hellocoton, je le regarde vite fait, mais sans m’attarder.
Entre le déménagement, le boulot et la fatigue, mes seuls petits moments de repos, j’avais envie de tout sauf d’aller me jeter dans ces univers là, je préférais, pour tout avouer me regarder Orange is the new black , que j’adore vraiment.
maquillage-entretien-d-embauche
Et puis ce matin, je ne travaille pas pour une fois ,  je déménage cette aprem et pour l’instant je suis chez mes beaux parents et  ( oui je sais ça fait beaucoup de et ^^) j’ai malheureusement ouvert les yeux à 6h du mat (grr) j’ai pris mon téléphone et j’ai regardé les réseaux sociaux.
Depuis peu de temps, j’ai découvert un nouveau défaut chez moi qui est la naïveté. Je m’en suis rendu compte il y a peu de temps, mais là c’est sur et certain je suis quelqu’un de naïve.
Alors comme tu peux le lire dans le titre, non je savais bien qu’on ne vivait pas dans le monde des bisounours, mais je ne pensais pas lire autant de clashs, de débats et de polémiques sur Internet. De mauvaises ondes en fait.
C’est pour ça que je ne vais pas consulter les reseaux sociaux d’ici peu , j’ai l’impression de me retrouver dans une cour d’école avec que des pestes. Bien sur, il y a plein de personnes qui ne demandent rien, qui parlent de choses agréables, qui cherchent pas la merde ou qui passent pas leur temps à raconter des bobards sur les autres et heureusement !
C’est vrai, ça part vraiment en live, depuis quelques temps, entre Youtube, où les youtubeuses sont constamment en train de se justifier, de se faire lyncher ou pour certaines de nous prendre pour des idiots, Twitter où j’ai l’impression d’être dans Gossip Girl en pire, ou encore sur Facebook où des nanas sont indignées qu’on leur offrent pas assez de concours sur ce réseau là.
Le pire, ce qui me choque en fait le plus, c’est que nous sommes dans un monde virtuel, où peu de gens se connaissent réellement entre elles et pourtant ça clash encore plus.
Parler derrière un écran, se permettre tout et pour la naïve que je suis, je dois vous avouer qu’avant de créer mon blog et de passer autant de temps sur ces réseaux , je n’imaginais pas tout ça.
C’est vrai, si tu lis régulièrement mes articles, un jour je te disais, qu’au début je ne savais même pas que les partenariats existaient mais j’étais encore moins au courant de toutes les mesquineries qui se tramaient.
Personnellement, je ne prends jamais part au débat, à la polémique, je trouve que ça sert à rien,  il est rare que j’écrive sur ce sujet là mais là je me sens vraiment surpassée , vous allez me dire, que je n’ai qu’à pas y aller c’est vrai mais n’empêche que je trouve que ça craint, mais vraiment !
On se croirait au collège, entouré virtuellement d’une bonne poignée de lâches, certains disent ce qu’ils pensent avec honnêteté et c’est tout à fait leur droit et d’autres, font des sous entendus, font leurs commères sans parler des rageux qui incendient les Blogueurs et Youtubeurs au moindre mot qui dérange.
Vous allez peut être penser que j’exagère mais personnellement ça m’angoisse, toute cette haine, je trouve ça réellement malsain.
Comme s’il n’y avait pas assez de mauvaises personnes dans la vie “réelle” !
Dis moi ce que tu penses de tout ça, je ne  dis pas que je suis la sainte vierge mais de la méchanceté à ce point là, ça me dépasse.

10 Comments

  1. Reply
    Flavour beans

    Je suis un peu comme toi (voire même beaucoup). Je ne comprends pas, mais alors vraiment qu'il y ait des gens qui ne supportent pas des blogueuses/youtubeuses (ça, c'est humain, on ne peut pas aimer tout le monde) mais qui continuent à les regarder/lire et à les critiquer. Je veux dire moi quand j'aime pas quelqu'un je me désabonne, je ne m'acharne pas ! Je sais pas franchement et des fois tu te rends compte qu'il y a des gens que tu pensais pas et qui alimentent ce petit monde d'hypocrites là, où si y'a pas une cible par jour c'est pas drôle. Rien que d'en parler, ça m'énerve

  2. Reply
    Bulle Elodie

    Perso cela à toujours été comme ça. Aujourd'hui c'est plus développé, parce que l'on est beaucoup + qu'avant sur la toile et certaines personnes n'ont appris à communiquer que par ce moyen.
    Perso, je ne suis aucune youtubeuse, je n'aime pas ce support. Du coup, je suis vraiment de loin toute la polémique qu'il y a autour de ça. Et ensuite je fais le tri sur des réseaux. Dès que j'ai une fille qui balance, qui insulte, … d'autres personnes. J'unfollow au moins je ne suis pas emmerder =D

  3. Reply
    dreyliciouss

    Tu as entièrement raison Justine !
    Il faut essayer de s'entourer un max des gens positifs et d'ignorer le négatif même si ce n'est pas toujours anodin…
    Gros bisous ma copinette !

  4. Reply
    Les trésors d'Esthelle

    Bonsoir Justine.
    Je pense que Youtube ou les réseaux sociaux reflètent bien la société dans laquelle nous vivons avec ses très bons côtés mais aussi ses mauvais côtés : comme dans la vraie vie, il y a les frustrées qui ne pensent qu'à réclamer ce qui d'ailleurs ne leur revient pas de droit, les fourbes qui envoient les autres foutre le bazar à leur place, les colériques/paranoïaque qui se sentent offensées parce que forcément tu parles d'elles et la catégorie des courageuses qui balancent leur venin avec comme identité de commentaire "anonyme". Heureusement il y a toutes les autres aussi : les bavardes qui ne peuvent pas s'empêcher de commenter, les timides qui lisent mais qui n'osent pas dire ce qu'elles pensent, les fofolles branchées sur 220 pour faire la fête (même virtuelle), etc.
    Alors, ne retenons que celles-là, n'est-ce pas?
    Bon déménagement : tu vas avoir des gros biscotos!!!

Un petit mot doux ?