Mon stage à Londres chez L’Oréal et Zara

Mon voyage, mon stage à Londres chez L’Oréal et Zara

Aujourd’hui, je souhaitais vous parler de mon stage chez l’Oréal et Zara.

Cela remonte à deux ans, mais je ressens une nostalgie, ma soeur part aujourd’hui pour Florence , pour 3 mois, en tant que fille au pair.

Je l’envie un peu, j’ai toujours rêvé d’aller en Italie, j’espère pouvoir la rejoindre à la fin de mon stage, découvrir cette ville qui pour moi est synonyme, d’art, culture. (Puis j’aime la cuisine italienne, mais bon on va laisser mon côté glouton de côté hein^^)

big-ben-londres

Et je me rappelle tellement, ce sentiment de stress quand j’ai du partir, j’étais en larmes, de devoir quitter Doudou et ma famille pendant 3 mois. Je vous jure, j’avais honte, dans l’avion , y avait que moi qui pleurais comme une folle.
Et en même temps, une belle aventure m’attendait, un stage d’un mois à L’Oréal ( oui j’ai le droit de me la péter ^^) et 2 mois à Inditex, la compagnie qui regroupe les marques Zara, Pull & Bear, stradivarius, Berchka ( bon ok j’arrête de me la péter mdr).
Je n’étais pas toute seule dans cette grande ville, j’habitais chez ma tante donc j’étais entourée, c’était super.
J’ai découvert des endroits géniaux, mon copain m’a rejoint pendant deux semaines et c’était les plus belles semaines de ma vie je crois, ressentir ça, pour avoir aussi mal, c’est vraiment que je l’aime,  le manque était juste horrible, on dit que “une seule personne vous manque et tout est dépeuplé” et c’était absolument ça, sauf que dans l’histoire, il n’y avait pas qu’une seule personne qui me manquait.
En fait c’est pas si facile de parler de ça, d’ailleurs je suis en larmes encore, car je me rappelle de la blessure , de la douleur que je ressentais à ce moment là.
Je disais à ma soeur, que de son voyage, allait rester des odeurs, des musiques même après des années, des choses qui resteront gravées dans sa mémoire.
Même après 2 ans, j’ai une odeur de Londres dont je me rappelle, je suis partie en mai et je suis revenue en août. Une odeur de cet été, une odeur de fleurs que je me rappellerai toujours. Des musiques que j’écoutais, du Ellie Goulding sans arrêt.
 stage-l-oreal-londres

Durant ces 3 mois , j’étais devenue une autre personne. Habiter dans une grande et magnifique ville que Londres et surtout travailler à L’Oréal et à Zara m’a complètement changé. Le luxe, sûrement. Première fois que je partais dans un autre pays, que je prenais le métro, que j’allais faire des stages longs ….

Je prenais goût à bien m’habiller , à prendre mon thé au lait de soja, à me maquiller, à me faire chouchouter, me faire coiffer, me faire maquiller à l’Oréal.
J’ai vraiment aimé ce stage, si seulement je n’avais pas autant pleuré du manque de mes proches, ça aurait été encore mieux.
Sans parler des ssoucis d’argent, livrée à moi même , j’aurai du mieux gérer mon argent mais les tentations étaient bien trop grandes, puis bon c’est la période où j’ai découvert Primark, alors pour vous dire.
Moi qui adore la parfumerie, je me suis retrouvée au département des parfums, je travaillai donc pour les marques : Diesel, Cacharel, Victor & Rolf etc… j’étais juste dans mon monde !  Puis j’ai rencontré ces gens tellement classe, moi petite campagnarde au pays du camembert et de la baguette,  (oui je sais c’est cliché )qui débarque dans ce monde tellement luxueux, comment vous dire que je me suis pris une grande claque .
Puis mon stage à Inditex, j’ai travaillé une semaine dans un magasin Zara, magnifique magasin, comme je parlai très mal l’anglais, c’était vraiment pas facile, puis franchement, il y a tellement de clients qu’il faut constamment rangé, c’était pas un super souvenir, ranger des chaussures à 50 pounds, des robes à 30 pounds que nous même on pourrait même pas s’acheter et d’ailleurs c’est toujours le cas.

Puis enfin, j’ai débarqué dans les bureaux de la compagnie, en plein Regent street, juste l’endroit le plus génial pour faire du shopping et se prendre pour l’accro du shopping.

Cette fois ci, j’étais au département financier, excel, logiciel financier, j’y connaissais rien, mais j’étais avec deux mecs vraiment trop cool et j’y suis arrivée.
Le manque était toujours là, mais j’ai eu de la chance d’avoir des expériences comme cela et c’est bien grâce à ma tante ( ben oui j’étais pistonnée , si c’était pas Zara, ça aurait été Pepsi donc ça aurait jamais été un stage naze , dans tous les cas).

Puis le jour de mon départ est arrivé, la catastrophe, j’avais acheté trop de truc, le pire trajet de ma vie, l’ordinateur, un sac à dos, un sac à mains, deux valises et j’ai encore beaucoup pleuré, de nostalgie mais surtout de soulagement, quand j’ai retrouvé ma famille , c’était juste la renaissance. Bien sur le charme du luxe, de la grande ville avait disparu, mais j’avais retrouvé l’amour de ma vie et ma famille

parc-royal-londres

En tout cas si vous n’êtes jamais allée à Londres, je vous conseille d’aller à Camden, c’est un autre monde, un de mes quartiers préférés. Ensuite il y a forcément Picadilly Circus et Regent street , où j’allais tous les matins pour travailler. Le marché de Nothing Hill est juste fabuleux, mon marché préféré.

Le Regent’s park est juste magnifique aussi , j’ai parlé à beaucoup d’écureuils ( les gens devaient me prendre pour une tarée).

 national-gallery-london
J’ai toujours voulu voyager , vivre ailleurs, partir, visiter le monde mais je ne suis pas célibataire et j’ai tellement souffert pendant ces 3 mois que je n’ai plus le cran pour ça, alors j’attends qu’on puisse partir à deux.
parc-londres

Dans mes envies de voyage, il y a l’Italie et puis merde, même si je n’ai pas beaucoup de sous, j’irai rejoindre ma sœur, déjà ça lui fera du bien puis je réaliserais un de mes rêves, le Japon également, j’aimerai tellement aller voir comment c’est, la culture, les Etats Unis également me tente beaucoup et j’irais, mais pas sans Doudou.

Je sais que cet article est long, mais il est impossible de résumer 3 mois en quelques lignes . En tout cas, de tous les articles que j’ai écrit, c’est celui qui a été le plus difficile , émotionnellement , à écrire.

Ma sœur va me manquer, mais si tu lis cet article, Mathilde, sache que ça passera vite et que je viendrai, je te le promets !

Pour finir, la musique que j’ai écouté en boucle pendant 2 h , en allant chercher mon chéri à l’aéroport tout en chouinant dans le métro , je sais cucul la praline, si vous le saviez toujours pas 🙂

Où as tu déjà voyagé ? Si tu as besoin d’informations pour aller à Londres, n’hésitez pas, j’essayerai de répondre à vos questions !

10 Comments

Un petit mot doux ?