Etre amoureuse de son opposé

aimer-son-oppose-different

Etre amoureuse de son opposé

Plus les années avancent, plus je m’aperçois qu’avec J. on a pas beaucoup de choses en commun.Et être amoureuse de son opposé, c’est pas facile tous les jours.

Je veux dire par là qu’on a pas les mêmes passions, pas le même âge, pas la même éducation, pas la même alimentation,  le même caractère , pas les mêmes opinions politiques, niveau écologie etc…  mais on a de la chance sur un point c’est qu’on veut le même avenir et ça c’est pas de la tarte !

aimer-son-oppose-different

Souvent j’entends parler des gens qui ont trouvé ” leur âme sœur” qu’ils font tout ensemble, coller comme de la glue, qu’ils aiment les mêmes choses. C’est bien beau tout ça mais ça me fait toujours rappeler à quel point c’est l’inverse dans mon couple et parfois ça me fout le moral à zéro, ça me fait douter, est ce qu’il y aurait différents types d’amour ?

Il est carnivore, je suis végétarienne . Il mange ce qu’il veut sans grossir, sans manger je prends du poids.Du coup on mange jamais pareil, donc on a chacun sa partie du caddie et du frigo.

Il est plutôt manuel, moi je ne suis vraiment pas douée de mes mains, mais ça fuse plutôt bien là haut..Il aime les frites , j’aime les pâtes ( on peut jamais manger à l’italien snifffff)

Il “adore” faire la vaisselle et la lessive, je déteste et préfère passer l’aspirateur. Il n’aime pas les musiques, les films que j’aime et inversement.

Il a parfois pas l’ouverture d’esprit, la mémoire, l’attention, le romantisme que J’attends qu’il ait. Et je mets ça en gras, parce que c’est assez important.

Il y a plusieurs semaines, j’étais en week-end d’initiation au bouddhisme avec ma maman ( je vous en parle bientôt) et notre enseignant a dit quelque chose qui m’a vraiment frappé. Il nous disait qu’en fait nous nous exposions tout seul à beaucoup de souffrance dont l’attachement et le fait qu’on magnifie la personne qu’on aime.

Sans le faire exprès, on attend beaucoup de son partenaire, on attend qu’il soit patient, attentionné, qu’il parle à aucune fille …. et puis c’est pas forcément le cas et ça fait souffrir. On s’est représenté un idéal, qui comme son nom l’indique n’est pas la réalité et ça blesse, c’est comme si on avait pas ce qu’on voulait, mais c’est humain.

On tombe amoureux, on accepte la personne comme elle est, c’est nouveau, ça nous plaît, puis le temps passe et les “défauts apparaissent” ils étaient là enfouies mais on ne les supporte plus et inconsciemment en râlant, en s’énervant en lui reprochant sans cesse des choses,  on essaye de changer la personne alors qu’on était censé l’aimer pour ce qu’il est.

J’avoue que je suis une vraie râleuse  et on est tellement différent, que certains débats sont voués à l’échec, d’ailleurs ça sert à rien d’en parler si c’est pour s’énerver, y a toujours des sujets qui fâchent, faut dire aussi que je suis chiante, quand il est romantique, je ne le suis pas et inversement.

Mais depuis que j’ai entendu ces phrases lors de ce week-end, j’essaye de devenir plus tolérante et de me rappeler que c’est cool aussi d’être différent, c’est enrichissant, si on était pareil, ça serait pénible, puis s’il était comme moi, avec mon caractère de merde, je pense que ça n’aurait pas marché .

Le seul souci est souvent l’incompréhension, la difficulté de communiquer entre nous, on ne voit pas les choses sous le même angle donc parfois ça coince, mais ça c’est pour tous les couples pareil, je présume.

Donc l’âme sœur , selon moi, c’est pas forcément la personne qui vous ressemble, mais ça peut aussi être cette personne qui va vous compléter.

Parfois sur internet, on voit des couples comme ça qui ont l’air heureux, avec une vie de couple parfaite comme une youtubeuse anglaise que j’aime beaucoup Mimi ikon, allez voir son couple , j’ai jamais vu ça de ma vie, qui font la même chose sans rechigner d’un côté, c’est flippant de voir cette perfection, parfois quand je m’ennuie, vous allez me dire que je suis débile mais je fais tout pour qu’on s’engueule, parce que je trouve que ça devient trop plat , c’est mon côté comédienne.

Depuis que je lui ai avoué faire ça, du coup je le fais moins sinon il capte que je fais ma comédie mdr je suis vraiment folle en fait.

C’est vrai que j’ai encore du mal à ne pas être déçu, parfois j’aimerai qu’il s’intéresse ou essaye de comprendre mes passions, mes idées, parfois ça arrive et je suis méga heureuse à ce moment là.

11 Comments

  1. Reply
    Aurélie- Aunatur-elle

    Coucou ma belle !
    Je te comprends totalement, mon chéri et moi on est très différent et parfois on ne se comprend pas mais je pense que le côté masculin/féminin joue beaucoup aussi ! Ça n’empêche pas de s’aimer ou de partager des choses ensembles au contraire. Tant que nos principes & valeurs s’accordent ou sont respectés, c’est l’essentiel.
    Gros bisouuuus

  2. Reply
    Ronia

    C’est un article très touchant, très vrai. En fait, c’est un article dans lequel je me retrouve, je nous retrouve. Le fougueux et la sauvage, l’action et la réflexion, le militaire et la pacifique. C’était tout, tout sauf une partie de plaisir parfois. Mais, c’était tout, tout, sauf difficile à vivre. Nous étions totalement différents, si proches pourtant. Si pareils souvent. Les antithèses d’une seconde, pléonasmes de l’autre. Malheureusement, l’amour a fini par s’épuiser de ça, ne trouvant pas notre équilibre. Trop pour lui, trop pour moi. Après 3 ans, l’histoire s’en est arrêtée là. L’un comme l’autre, essayons d’avancer, l’un comme l’autres n’arrivons pas à nous sortir mutuellement de nos pensées. C’était difficile parfois, c’est intense toujours. C’était l’amour. Et puis, c’est Jacques Brel que je cite cette fois, mais “pour qu’un ciel flamboie, le rouge et le noire ne s’accordent-ils pas?”
    Bisous! 😉

  3. Reply
    bull'elodie

    Avec Romain c’est un peu pareil, mais peut-être un peu moins prononcé.
    Chacun fait des concessions pour l’autres et nous avons les mêmes envies, projets d’avenir =)
    La relation de couple c’est au quotidien et elle n’est pas la même pour tout le monde

  4. Reply
    Laviecouleurjade

    Au début je voulais juste copier un de tes passages pour dire que j’étais d’accord. Puis en fait je me suis rendue compte qu’il faudrait que je copie tout ton texte pour dire que j’étais d’accord. Clairement c’est un soulagement de te lire, car je me suis torturée tellement de fois en me disant que mon couple n’était peut-être pas optimal, qu’on était trop différent, que Chéri ne me donnait pas toutes les attentions que je voulais etc. Moi je sais tout ce qu’il mange et ne mange pas, lui il se rappelle même pas ce que j’aimerais faire plus tard par exemple. Blasance totale. Une vraie auto-torture mentale alors que lui, bah il se prend jamais la tête, il profite de l’instant présent, il est juste heureux d’être avec moi et il va pas chercher par A+B si on est trop différents ou pas assez, ou peut-être trop entre les deux. Enfin bref tout ça pour te dire que j’aime vraiment cet article parceque j’aurais carrément pu l’écrire. Et aussi que je me sens un peu moins folle.

    PS: Le truc de créer des prises de tête parce qu’on se fait chier c’est universel je crois chez les filles alors t’inquiète! 😉

    1. Reply
      lemondedln82

      Ahah merci beaucoup pour ce super commentaire ! je ravie de t’avoir soulagé en fait ça m’a fait du bien de l’écrire de voir que je ne suis pas la seule dans ce cas, car c’est dur de ne pas douter quand des couples te jettent leur bonheur et leurs points communs dans la tronche ^^

Un petit mot doux ?