6 astuces pour bloguer sans frustration

astuces-bloguer-sans-frustration

6 astuces pour bloguer sans frustration

En novembre dernier, j’ai terminé mon contrat de travail et me suis donc retrouvée au chômage en attendant une nouvelle formation. J’ai donc eu tout le temps que je souhaitais pour m’occuper de mon blog et j’ai un peu dérapé.

Bloguer est une passion pour moi et si tu es blogueur , tu dois savoir ce que ça signifie. Il m’arrive souvent d’entrer dans un schéma où je mange blog, je dors blog, je pense blog et ça peut vite tourner à l’obsession.

C’est ce qui était en train de m’arriver à la fin de l’année, je m’occupais du blog toute la journée, scotchée à l’ordinateur puis terminant mes journées sur mon téléphone, sur les réseaux sociaux et tout ce virtuel me mettait à cran.

J’étais surexcitée, énervée , contractée, je faisais des insomnies à répétition, mon cerveau ne voulait plus se reposer. Je me suis imposée toute seule un trop grand nombre de choses à faire dans une journée et j’ai du mettre des actions en place pour ne pas péter un plomb avec mon blog.

astuces-bloguer-sans-frustration

La passion peut devenir si grande , qu’elle vous étouffe. On ne se rend pas vraiment compte mais pour ma part, j’ai souvent tendance à me fixer trop d’objectifs à tenir dans une journée et lorsque je n’arrive pas à tout faire, je suis inconsciemment frustrée. Et du coup, la passion peut devenir une souffrance au quotidien.

[ctt template=”3″ link=”o5jeP” via=”no” ][/ctt]

 Se réserver un temps pour chaque chose

Il faut savoir se fixer des limites, vous avez du temps devant vous et voulez prendre de l’avance sur votre blog ? alors fixer vous des objectifs atteignables et raisonnables.

Si vous pouvez faire plus de chose que les objectifs prévus, c’est comme vous voulez, mais restez raisonnable, vous avez réussi à faire ce que vous vous étiez fixées dans la journée, c’est déjà très bien.

Planification des articles :

Pour ma part, je me suis créée un tableau Excel avec la planification de mes articles. J’ai mis en place un code couleur, le bleu ciel signifie que l’article est prêt à être publiée, le rouge sont des idées ou articles à écrire, le jaune sont les articles que je me suis fixée d’écrire dans la journée .

Ça me permet de me fixer des limites.

Se fixer des horaires :

Je me fixe des horaires comme si j’étais au travail, ça me permet d’arrêter l’ordinateur quelques heures avant le coucher , ce qui m’empêchait d’une, de profiter de mon chéri qui rentre du travail à ce moment là et de deux, d’éviter de faire de l’ordi avant de me coucher, car j’avais un gros souci d’insomnie.

Je redécoupe ces horaires par tâche, je me réserve tant de temps pour écrire, tant de temps pour lire et commentez vos blogs, tant de temps pour les réseaux sociaux.

Bien sur on est toutes différentes, mais pour ma part, j’ai vraiment besoin de me fixer un cadre pour ne pas tourner à l’obsession.

Désactiver les notifications sur son téléphone :

C’est la meilleure décision que j’ai prise en fin d’année. Mon téléphone faisait que sonner entre les emails, Twitter, Facebook, les commentaires du blog, Instagram et même pour mon chéri c’était l’horreur. C’était oppressant et j’avais l’habitude de regarder chaque notification dans cet esprit d’urgence, chaque commentaire, chaque tweet me concernant etc…

Aujourd’hui, je ne regarde que lorsque j’ai décidé et que j’ai un peu de temps pour regarder, quand j’en ai envie en fait.

Et je revis ! essayez , vous allez voir, ça fait beaucoup de bien. Ça permet aussi de ne pas se faire distraire dans son travail, dans sa cuisine et dans sa vie amoureuse, il faut se réserver un temps pour chaque chose.

C’est aussi bien plus agréable de regarder ses commentaires une fois et de voir qu’on en a plein à lire , que lire chaque commentaire au fur et à mesure, tu as l’impression que tu as peu de commentaires, puis lorsque tu les lis tous d’un coup tu comprends que c’est pas vrai.

Savoir fuir les réseaux sociaux et le négatif sur le web :

Il y a plein de bonnes choses sur la blogosphère et sur les réseaux sociaux mais comme il faut tout pour faire un monde, même virtuel , il arrive qu’il y ait une ambiance de merde, des clashs entre personnes, des polémiques, des articles très négatifs et je pense vraiment que dans ces moments là , il faut fuir internet , la blog, les rs.

A quoi ça sert de se plomber le moral en ouvrant son ordinateur ou en utilisant son téléphone ? On a déjà assez de problème comme ça dans la vie réelle !

 

Garder du temps pour ses autres loisirs/passions

Enfin, je finirais par un dernier conseil : gardez vous du temps pour vos autres loisirs. J’ai tellement été obsédée par le blog que je ne lisais plus, je ne sortais plus, je ne regardais plus de films , de série et c’est triste.

Alors apprenez à déconnecter. Je me suis fixée comme objectif de ne pas bloguer le week-end. Pour celles et ceux qui travaillent, je comprends que le week-end rime avec blogging mais justement la semaine, vous n’avez pas le temps.

Ne pas bloguer le week-end me permet vraiment de déconnecter et de profiter de mon entourage.

Evidemment quand je reprendrais une vie professionnelle, j’organiserai autrement mes semaines, mais si vous êtes en vacances, au chômage comme moi ou à temps partiel , je souhaitais vous donner ces conseils, car je pense que je ne suis pas la seule à être obsédée par cette passion dévorante que peut être le blogging.

N’hésite pas à me dire en commentaire, si toi aussi tu passes énormément de temps sur ton blog, que parfois ça t’agaces, que tu pètes un plomb ou que t’aimerais être mieux organiser.

N’hésites pas à me dire également si tu t’imposes des objectifs et une certaine organisation.

6 conseils pour bloguer sans frustration - Le monde de Justine

Cet article t’a plu ? Epingle le sur Pinterest ! 

13 Comments

  1. Reply
    Manayiiin

    Très intéressant 🙂 c’est vrai que se donner des limites oun un cadre, ça aide à ne pas partir dans tous les sens ou à vouloir en faire trop. Je connais ça lorsque j’ai des projets ou que je suis passionnée par quelque chose ; et effectivement m’organiser (même juste “mentalement”) m’aide beaucoup ! Il y a un temps pour tout et ça me paraît très bien comme ça 🙂

  2. Reply
    Aurélie - Aunatur-elle

    Coucou ma belle !
    Je me retrouve dans ce que tu a vécu. Je me mets trop la pression parfois et c’est pour ça qu’en décembre j’ai ralenti le rythme parce que ça me bouffait. Ca reste une passion avant tout pas une corvée et je trouve que tes conseils sont très judicieux !
    Gros bisous

  3. Reply
    Flavour Beans

    Pendant longtemps j’avais un rythme précis et avec cette nouvelle année tout ça c’est plus compliqué mais je ne me mets absolument pas la pression, c’est la vie! Et puis je ne pense que je manque non plus énormément donc ahha! Par contre j’ai trop hâte de reprendre car ça me manque! ♥

  4. Reply
    lasnoopette

    Coucou 🙂
    Je me retrouve tellement dans tes descriptions de certaines situations. Je travaille en Freelance et ça m’arrive de ne pas accepter des travaux pour m’occuper de mon blog haha.
    Ce qui me dérange le plus, ce sont les réseaux sociaux! Ces derniers temps, je me retrouve collée à mon téléphone beaucoup trop de temps! Dès que je vois une notification, c’est plus fort que moi je dois absolument regarder! Je vais peut-être essayer ton astuce, j’avoue que je ne suis pas encore prête.
    Bonne continuation 🙂
    A bientôt !

  5. Reply
    Merveille Beauté

    Coucou ma belle !
    Je t’avoue penser beaucoup à mon blog mais j’équilibre mon temps passé dessus donc ça va ! ^^
    Par contre j’essaye de trouver une organisation pour la rédaction des articles parce que je fais ça par période et c’est mieux de faire petit à petit ! 🙂
    Bisous ma douce <3

    1. Reply
      lemondedln82

      Tant mieux si t’arrives à gérer ton temps c’est déjà super parce que c’est pas facile et pour la programmation réserve toi quelques heures le week-end pour avancer 🙂

  6. Reply
    Maeva (Cook A Life! by Maeva)

    Comme je me reconnais dans quasiment tout ce que tu as écris… Je suis en recherche d’emplois depuis un moment, bien trop longtemps malheureusement et au début, je me suis dit “chouette, je vais avoir plein de temps pour cuisiner et m’occuper du blog (cuisine)” sauf que, je m’éparpille trop et je suis beaucoup moins “organisée” (moi et l’organisation en général ça fait deux) que quand je travaillais et finalement je publiais aussi deux fois par semaine (sauf quand je n’ai vraiment pas le temps ou la motivation comme actuellement… enfin la motiv surtout, car le temps, je l’ai mais je le gaspille dans ma désorganisation…).

    Bref, je suis comme toi sur Pinterest ou Instagram le soir dans le lit au lieu de me coucher pas tard, je cherche des idées de recettes au lieu de me poser et apprécier un film tranquillement le soir et j’ose le dire, j’ai parfois loupé des séance de sport car je voulais à tout prix terminer cette recette ou la publier tel jour…

    Je vais me servir de tes conseils en espérant les appliquer car en ce moment, je m’auto-saoule et je ne suis finalement pas aussi productive que je le devrais ni pour le blog ni pour ma recherche d’emploi à vouloir tout faire n’importe comment et sans cadre…

    Bonne soirée !
    Maeva

    1. Reply
      justine jouaudin Post author

      Merci de ce partage ! c’est vraiment pas évident de trouver des limites, je suis pas parfaite la preuve je réponds à ton commentaire à 1h du mat , j’ai encore du boulot mais bon il faut réussir à trouver le juste milieu , à force on y arrivera 🙂 Bisous

Un petit mot doux ?