5 raisons de devenir minimaliste

Mis en avant

[ctt template=”8″ link=”OSHb7″ via=”no” ][/ctt]

Aujourd’hui je voulais entamer une nouvelle catégorie sur le blog concernant le minimalisme. C’est un état d’esprit et une façon de vivre que j’applique depuis quelques mois maintenant et je me suis dit que ce serait intéressant de commencer en t’ expliquant pourquoi être minimaliste en te donnant  5 raisons de le devenir.

Je pense ensuite t’expliquer comment débuter dans le minimalisme en te donnant  plein de conseils, mais ça fera l’objet d’un autre article.

Comme je te l’ai dit, ce changement est assez récent mais j’ai déjà fait beaucoup d’actions en peu de temps, je me sens aujourd’hui à même de t’en apprendre plus sur cette façon de vivre et de voir la vie.

1- Devenir moins matérialiste

Etre minimaliste ne veut pas forcément dire avoir une décoration d’intérieure inexistante et une maison toute vide.

Le minimalisme pourrait se définir comme un état d’esprit , une maison et un “cerveau” désencombré de tout ce qui est inutile et qui t’empêche de te recentrer sur l’essentiel. Etre minimaliste permet d’avoir une vie plus simple, moins stressante.

Je ne pense pas qu’il n’y ait qu’un seul type de “minimalisme”. L’idée principale est la même ,mais certaines personnes l’appliquent différemment, d’autres le sont sans le savoir, l’idée n’est pas forcément de se mettre une énième étiquette.

On dit souvent que ta maison est le reflet de toi même. Ce qui veut dire, qu’une maison désordonnée, pleine d’objets inutiles peut t’embrouiller facilement l’esprit. Il est plus facile de se concentrer lorsqu’on a une maison et un type de vie simple et clair.

Tu l’auras compris, le matérialisme est tout l’inverse. Tu achètes par envie , un tas d’objets inutiles. La plupart du temps, ces achats sont impulsifs, tu penses en avoir besoin mais en fait tu en as envie , c’est très différent.

Du coup, tu accumules des objets, tu penses que les acheter et les posséder te rendra heureux, plus confortable dans ta vie mais en réalité ce n’est pas le cas.

Pendant longtemps, après des journées difficiles, j’avais envie de faire du shopping. Non pas que j’avais besoin de quelque chose, mais j’avais juste envie de me récompenser et de me réconforter en “me faisant plaisir” . Le problème est qu’une fois que j’avais acheté l’objet convoité , je retournais à ma voiture avec un sentiment de culpabilité.

C’est comme cela que je me suis rendue compte qu’acheter ne me rendait absolument pas heureuse, bien au contraire.

Une fois rentrée chez moi, je rangeais l’objet en question et je ne me sentais pas mieux de ma journée.

C’est très difficile de se rendre compte de ce comportement. Les marques et leurs marketings ont bien compris les rouages de l’achat impulsif et nous tombons très facilement dans le piège. Mais, en essayant d’adopter un mode de vie plus minimaliste tu verras, tu te sentiras plus libre.

2-Revenir à l’essentiel

Se désencombrer des objets inutiles te permet de revenir à l’essentiel. Il n’y a pas longtemps, je te donnais mes conseils pour faire des économies sur ton budget “courses “, je t’expliquais que ça ne sert à rien d’avoir 10 paquets de pâtes différents etc… cette façon de penser s’applique à tout ce que tu possèdes dans ta maison.

As tu réellement besoin de 20 jeans, 30 tee shirts et 100 paires de chaussures alors qu’il n’y a que 7 jours dans une semaine et qu’en plus tu mets souvent les mêmes choses ?

Avoir quelques tee-shirts, bien choisis, que tu aimes, qui te vont bien te sera plus utile. Tu ne perdras plus de temps à savoir comment t’habiller le matin.

3-Economiser

Devenir minimaliste te fera économiser ! En achetant plus d’objets qui n’ont aucune utilité , plus de shopping ” pour te faire plaisir”, tu vas faire de sacrées économies.

Si tu ne sais pas par quoi commencer, je te conseille de regarder ton relevé de compte du mois dernier et de lister toutes les dépenses qui étaient inutiles. Pose toi la question est ce que j’aurai pu m’en passer ? Est-ce que je regrette d’avoir mis tant d’argent dans cet objet ? Combien j’aurai pu économiser si je n’avais pas acheté ces choses inutiles ?

Répondre à ses questions ne va pas te prendre beaucoup de temps et va te permettre de faire le point sur les paiements obligatoires ( loyer, eau, électricité) et ceux que tu peux éviter.

Tu vas sûrement te dire mais pourquoi économiser si on ne doit plus rien dépenser ? Personnellement, je fais ses économies pour réaliser des rêves de voyage, pour mes futurs enfants , pour leur santé, leurs études etc…

Et je te promets que même avec moins du smic par mois, tu peux faire des économies , j’en suis la preuve ! Et je me suis lancée le challenge de ne plus acheter de choses futiles cette année, il faudra attendre la fin de l’année pour le bilan.

4-Réduire le temps de ménage et de rangement

Si ta maison n’est plus encombrée d’objets et bibelots futiles alors tu passeras moins de temps à ranger et à faire la poussière. Je suis quelqu’un d’assez maniaque, je déteste la saleté et le bazar. Depuis que j’ai trié et gardé l’essentiel dans ma maison, je passe très peu de temps voir pas du tout à ranger ma maison. Tout est à sa place et le ménage me prend moins de temps.

Je ne suis pas encore une experte du minimalisme , c’est à dire que j’ai fait le choix de garder certaines choses qui pourraient être définies comme “inutiles”. J’ai gardé mes plantes vertes, mes décorations murales, quelques bougies et mes livres.

Nous avons tous des faiblesses, mais j’ai besoin d’avoir une maison vivante avec des couleurs et des plantes dont je m’occupe avec beaucoup de soin. En ce qui concerne les livres, je pourrais passer à la liseuse mais je n’en ai pas envie encore. Mes livres sont pour moi des objets utiles car ils m’apprennent beaucoup,  j’aime les prêter , m’y replonger etc…

5- Eviter le gaspillage

Comme je suis également dans un souci écologique, ce qui va de pair avec le minimalisme, j’évite le gaspillage. En triant, j’ai énormément donné mais j’ai aussi jeté. Il y a certains produits, surtout dans ma salle de bain, que je me suis engagée à terminer et à ne pas jeter.

Pour le maquillage par exemple, tu l’as compris, je me suis engagée à ne plus en acheter mais à terminer mon stock. C’est mon minimalisme à moi. Je ne veux plus consommer mais me contenter de ce que j’ai déjà.

Forcément en adoptant une attitude minimalisme, nous n’achetons plus n’importe quoi, nous achetons seulement par besoin et donc on évite le gaspillage. On est plus dans l’esprit du “jetable”, du genre: “cet objet ne me plaît plus, je ne m’en sers plus , paf à la poubelle”. Faire les courses et se nourrir de façon responsable et minimaliste permettent de ne plus jeter.

Comme tu l’auras compris, devenir minimaliste n’est pas forcément compliqué dans l’action, c’est surtout au niveau du déconditionnement de notre cerveau que ça peut prendre du temps. On expérimente, on essaye, on se trompe, on fait des erreurs ,mais on apprend beaucoup .

 

As tu envie de devenir plus minimaliste et moins consommer dans ta vie ?

5 raisons de devenir minimaliste - Le monde de Justine

Cet article t’a plu ? Epingle sur Pinterest !

Un petit mot doux ?

  1. J’avoue que je n’aime pas trop les décoration minimaliste, un peu trop épuré à mon gout, en revanche le concept de ne pas acheter d’objet inutile ça c’est intéressant car effectivement quand on va faire du shopping souvent c’est pour acheter des choses que l’on a déjà en double voir en triple et dont on a pas besoin ^^

    • Merci pour ton commentaire, en effet, je pense qu’il faut faire à sa sauce, l’idée est de ne pas être encombrée d’objets dont on a pas besoin 🙂 Bisous

  2. Je suis contente car ça faisait un moment que je me posais des questions sur le minimalisme sans savoir concrètement à quoi ça consistait. Grâce à ton article je vois mieux ce que c’est, merci !

  3. Hello ma belle !
    C’est un superbe article, j’ai adoré le lire et je me rends compte qu’il faudrait que je me calme. Je pense que je ne suis pas encore prête à devenir minimaliste mais en ce moment j’essaie de finir tous mes produits de maquillages et de soins entamés ou que je possède depuis longtemps. Il faudrait également que je fasse un tri au niveau de mes vêtements pour les donner, je connais pas mal de personnes qui en ont besoin autour de moi du coup rien est perdu. Encore une fois bravo pour cet article, j’ai hâte de voir le suivant 🙂 Bizoux <3

    • Merci beaucoup ma belle, surtout pas de pression, chacun fait à son rythme, l’essentiel, je pense est de s’en rendre compte 😀 Bisous ma belle

  4. Coucou ma belle !
    C’est une démarche que j’admire et j’aimerais pouvoir m’y tourner un jour. J’avoue que pour le moment je ne m’en sens pas capable et je préfère me laisser le temps plutôt que de me forcer et de me frustrer.
    Gros bisous !!

    • Coucou 🙂 Le minimalisme ne doit vraiment pas être une contrainte pour toi. Si tu ne t’en sens pas capable ou pas encore prête, il ne faut pas se “forcer” je pense. Mais être minimaliste n’a que des avantages : être minimaliste, c’est remplir sa vie uniquement de choses qui comptent réellement pour soi et se débarrasser du reste, du superflu, de l’inutile. C’est un gain de temps, d’argent et de bonheur 🙂 C’est comme ça que je le vois. A bientôt

  5. Super article! Je tiens à ajouter que le fait de se débarrasser de choses inutiles chez soi et même dans sa vie fait un bien fou! Je ne pense pas être minimaliste, du moins pas encore mais cette façon de penser, d’agir me plait beaucoup! Ce weekend, je commence par l’étape 1, me débarrasser des objets inutiles dans ma maison! Merci pour ton article.

  6. Coucou ma belle !
    Je trouve article très intéressant !! Je me suis reconnue quand tu dis qu’après avoir acheté quelques choses tu ressentais de la culpabilité moi aussi ça m’arrivais ! Du coup maintenant je réfléchis bien avant d’acheter et je me dis qu’il vaut mieux avoir peu mais de qualité 🙂
    Bisous <3

  7. If only .. Ahah non mais je trouve la démarche et l’état d’esprit qu’il y a derrière vraiment sympa et intéressant! Moi j’ai quand même tendance à accumuler même si je fais un tri de merdasse (#poète) assez régulier… Il faut venir me sauver ahah ♥

  8. Bravo pour ta démarche 🙂
    je trouve que tu as raison de garder tes bougies et tes livres, car ce qui essentiel pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre, et inversement ! Garde ce qui te fait plaisir, ce n’est pas une faiblesse 😉

  9. C’est vraiment le mot d’ordre en ce moment le “minimalisme” je trouve qu’il y a du bon comme du moins bon. J’essaie de réduire certaines choses dans ma salle de bain par exemple pour autant dans ma cuisine c’est pas tellement ça ahaha. Mais bon, chacun doit y trouver son compte c’est le principal après tout !

    • Tout à fait, chacun fait ce qu’il veut, je partage juste pourquoi j’aime cette façon de vivre 🙂 Bisous et merci de ton petit mot !

  10. Il est génial ton article. Totalement dans l’air du temps et ce besoin que nous avons de plus en plus de nous recentrer sur l’essentiel. Je suis minimaliste sur certaines choses sans le savoir car étudiante débrouillarde puis travailleuse sans le sou j’ai jongler pour gérer mes dépenses. Ça m’a appris où était l’essentiel. Moi je préfère voyager qu’acheter des chaussures par exemple. Ton billet est plein de bonnes astuces et écrit avec bienveillance et sans jugement. Ça donne envie de s’y mettre en profondeur pour un mode de vie plus serein

    • Merci beaucoup !! après comme tu le dis chacun le fait à sa sauce, l’essentiel est de sentir bien et en accord avec ses valeurs:) bisouss

  11. Avec le temps j’ai appris à me séparer de certains objets etc qui ne me servaient plus !! ton post est plein de bon sens !
    honnêtement je le fais avec le make-up et soins je n’achète plus tant que je n’ai pas terminer mes lotions et crèmes je n’ai qu’une peau ça ne sert a rien d’entasser !! bisous <3

  12. C’est certain que cela doit résulter d’une volonté personnelle sinon, cela risque clairement d’être plus pesant pour le moral qu’autre chose… Je vois davantage le minimalisme comme une envie de changement et de “recentrage” sur ce que l’on souhaite avoir et conserver dans sa vie, sur le court comme le long terme. En ce qui me concerne, je sais que mon appartement me plonge dans un état de stagnation et de stress énorme dès qu’il y a un semblant de “bordel”… Je fais du tri régulièrement et cela fait un bien fou, même quand on jette des choses aussi insignifiantes (a priori, du moins) que les magazines de décoration datant d’il y a moins de six mois ! ^^

    • Complètement ça doit être volontaire sinon ça se transforme en frustration. Et c’est clair que le tri c’est la vie 😀

  13. Libérer du temps me concernant!
    Aussi, tu parles de choses qui pourraient être considérées comme inutiles, mais si elles t’apportent de la valeur dans ta vie, alors, peu importe. Chacun a ses propres besoins 🙂 On s’en fou si pierre paul ou jack considère inutile ou pas 😉

  14. Hello Justine,
    Comment vas tu ? J’admire ta démarche, car entre la pub qui est omniprésente, et les coups de mou/fatigue après le taf où on a envie de se “récompenser”, la tentation est bien grande. J’essaie d’aller dans ce sens lorsque je craque sur des ustensiles de cuisine, de la déco. Je me pause la question “est ce un coup de cœur ou vraiment une nécessité ?” ça aide à se contrôler 🙂
    Bisous et bonne aprem
    Mimi

    • Coucou 🙂 je vais bien merci et toi ? se poser cette question à chaque tentation est un super moyen de se contrôler mais on est humain, parfois je craque, beaucoup moins qu’avant par contre, le principal est de s’en rendre compte et de faire des efforts dans ce sens 🙂 Bisous bon dimanche 🙂