Zéro déchet dans la salle de bain: les 8 commandements !

Les 8 commandements de ma salle de bain zéro déchet - Le monde de jJustine

Zéro déchet dans la salle de bain: les 8 commandements!

Les 8 commandements de ma salle de bain zéro déchet - Le monde de jJustineTu l’auras compris réduire ses déchets est aujourd’hui très important pour moi et un sujet qui devient petit à petit très important sur le blog. Aujourd’hui, je voulais te parler d’appliquer le zéro déchet dans la salle de bain. J’ai mis un peu de temps à le mettre en place puis aujourd’hui, je ne jette pratiquement plus rien. Quand je dis “pratiquement” c’est parce que j’ai encore des produits à terminer et ça prend du temps. Ce qui est sure, c’est que je n’achète plus du tout de  produits cosmétiques. Je ne pensais pas y arriver, surtout quand on sait que lorsque j’ai ouvert ce blog, je ne parlais que de beauté et j’achetais beaucoup.

Depuis, mon état d’esprit et mon mode de vie ont changé et ça a été une révélation, j’ai enfin trouvé la vie que je voulais vivre et la personne que je voulais être. Et bien sur, je t’embarque dans mon cheminement.,

Réduire ses déchets dans la salle de bain :

La salle de bain est le deuxième endroit où on jette le plus : cotons tiges, shampoings, gels douches, cotons pour se démaquiller, produits cosmétiques, déodorants, maquillage etc…

Mais pas d’inquiétudes, beaucoup d’alternatives existent et il n’y a donc plus aucune raison de ne pas s’y mettre. En plus d’être accessible, ces alternatives sont économiques, c’est notre planète et notre porte-monnaie qui vont être content, moi je te le dis !

Je vais donc t’expliquer et te dire comment faire pour remplacer tous ces produits jetables par des produits durables, ce qui en plus d’être écologique, te fera faire de sacrées économies.

Les 8 commandements du zéro déchet dans la salle de bain

  1. Au savon ou à l’eau ,tu te laveras
  2. Avec des cotons lavables ou à l’huile, tu te démaquilleras
  3. Le dentifrice solide et la brosse à dent compostable, tu utiliseras
  4. L’oriculi pour tes oreilles, tu adopteras
  5. Pour les règles : les tampons et serviettes, tu n’utiliseras pas
  6. Le déodorant solide, tu aimeras
  7. Moins de maquillage et produits de beauté, tu achèteras
  8. Moins d’eau, tu gaspilleras

1- Au savon ou à l’eau tu te laveras

Depuis plus de 6 mois, je me lave au savon de Marseille bio. Un pain de savon me dure une éternité, j’utilise le même savon depuis 6 mois et il m’en reste encore pour 6 mois si ce n’est plus. Alors oui ça sent pas la tarte au citron, les madeleines ou je ne sais quoi mais ça lave bien, c’est ça le but non ? et voilà comment 3 euros me permettent de me laver pendant 1 an.

Les gels douches sont pour la plupart, composés d’ingrédients chimiques très mauvais pour la santé et si on additionne le nombre de gels douches utilisés par moi ça commence à faire une sacrée somme et un impact assez considérable sur l’environnement avec leurs contenants en plastique.

En ce qui concerne le shampoing, il est temps de se mettre au shampoing solide. Personnellement je fais le mien et il me dure une éternité avec une fréquence de lavage de 1 à 2 fois par semaine. Tu sais ce que tu mets dedans, il n’y a pas d’emballage et ça dure une éternité. Je ne l’ai pas précisé mais même faire son propre savon, c’est pas compliqué puis tu as cette fierté car c’est toi qui l’a fait. Si tu cherches une recette de shampoing solide, tu trouveras la mienne dans cet article et une charmante personne m’en a conseillé une dans les commentaires et j’ai testé c’est top !

Tu peux également tester le lavage à l’eau. Je le fait régulièrement, je frotte bien là où on transpire, où ça sent moins bon (je ne vais pas te faire un dessin) et je te promets que tu ne sentiras pas mauvais , du coup tu passes moins de temps sous la douche et tu ne pollues pas l’eau. J’essaye de le faire de plus en plus, j’espère un jour également passé à 1 shampoing par mois pour les cheveux, j’arrive progressivement à espacer d’une semaine alors qu’avant je les lavais tous les jours. Petit à petit, je me lance des défis, ça me motive et j’y arrive.

2- Avec des cotons lavables ou à l’huile, tu te démaquilleras

C’est la base du zéro déchet ! Tu trouveras facilement des cotons lavables en magasin bio ou sur Internet. La production de coton jetable est catastrophique, elle nécessite énormément d’eau et c’est un peu bête de tout jeter comme ça. Les cotons lavables sont peut-être un peu cher à l’achat mais c’est un investissement, tu les utiliseras pendant des années, voire toute ta vie, ça te coûtera forcément moins cher sur le long terme. 

La deuxième alternative est de se démaquiller à l’huile. Personnellement, j’utilise l’huile de coco majoritairement, tu en mets un peu sur le bout de tes doigts et tu masses ton visage. Premièrement c’est relaxant et deuxièmement c’est très efficace ! Pour rincer l’huile : une mousse nettoyante ou un peu de savon de Marseille, on frotte et on essuie avec une serviette en coton ou un coton lavable.

3- Le dentifrice solide et la brosse à dent compostable, tu utiliseras

Le dentifrice classique est vraiment pas clean, en plus de contenir de la gélatine de porc ( je dis ça car je suis en transition vers une alimentation végétalienne). Trois alternatives existent : la première est de se laver les dents avec de l’huile de coco, je le fais régulièrement, l’huile de coco permet d’assainir la bouche, elle purifie, permet d’éviter les caries, aphtes etc… et j’avoue que j’aime beaucoup me brosser les dents comme ça.

La deuxième est de fabriquer ton propre dentifrice, personnellement, je n’ai pas encore trouvé la recette parfaite mais si tu en connais une, n’hésite pas à la partager en commentaire 🙂

La troisième est le dentifrice solide, on en trouve chez Lamazuna et personnellement j’utilise celui de la marque Crystal dont je vais bientôt te parler, sur le blog. Au niveau de la brosse à dent, je vais également bientôt t’ en parler, mais j’utilise une brosse à dent en bambou de la marque My boo et ce que je peux te dire d’avance, c’est que je l’adore. Je n’ai jamais ressenti un tel confort avec une brosse à dent et elle est tellement jolie.Allez, je me spoile pas toute seule, je t’en parle plus en détail très bientôt, promis!

4– L’oriculi pour les oreilles, tu adopteras

Les cotons tiges sont un vrai problème, niveau environnement. Ils font partis de ces produits jetables dont on a du mal à se séparer. C’est si bon d’utiliser des cotons tiges pour se nettoyer les oreilles.Mais, d’une c’est vraiment une catastrophe écologique et ce n’est pas bon pour les oreilles, ça irrite fortement le conduit auditif. La solution : l’oriculi ou l’auriculaire.

L’auriculaire est fait pour ça, sous la douche, nettoie tes oreilles avec ton petit doigt et elles seront propres. Il existe également l’oriculi, il s’agit d’un petit cure-oreille en bambou, réutilisable toute sa vie. Lamazuna en vend pour 4€, je m’en suis procurée un il y a peu et j’alterne les deux méthodes et promis mes oreilles sont propres !

5 – Pour les ragnagnas, les tampons et serviettes tu banniras !

Les serviettes et tampons sont des bombes chimiques qui rentrent directement en contact avec tes parties génitales. On ignore la liste complète des produits utilisés mais il y a par exemple du chlore dedans, vraiment pas top quoi.

D’un point de vue économique, les serviettes et tampons coûtent très cher  et en plus c’est chiant. Deux alternatives ou trois même s’offrent à toi , la première est  la cup menstruelle que j’utilise depuis plus d’un an et que j’ai complètement adopté.  En gros, ça coûte entre 13 et 20€ tu plies la cup en forme de tulipe et tu la glisses dans ton vagin.

La cup a une durée de vie de plus de 10 ans, tu imagines les économies que ça fait ? Celle dont je te parlais dans mon article vient d’un site internet, mais, je l’ai perdu (ne me demande pas comment j’ai pu perdre une cup, j’en sais absolument rien ahah).  Celle que j’utilise actuellement vient de mon magasin bio et je l’ai payé 13€. Une fois insérée, tu peux la laisser 10 h sans t’en préoccuper, tu ne la sens pas, ça ne sent pas mauvais. Tu peux faire ton sport sans que ta serviette hygiénique se balade dans ta culotte etc … c’est top !

La deuxième alternative sont les serviettes lavables, je n’en ai jamais utilisé donc je ne peux pas te donner mon avis, tu en trouveras facilement sur internet. En tout cas j’ai pu en voir dans un magasin de vrac à Toulouse et c’est la première fois que je me suis dit qu’une serviette hygiénique pouvait être très belle ahah.

Je souhaitais te citer une 3 eme alternative que je n’ai jamais essayé et que je ne connais pas super bien mais dont j’ai entendu parler : le flux instinctif libre, alors je ne sais pas trop quoi en penser mais il s’agit de contrôler l”écoulement des règles, je crois que Pin up bio qui en parlait sur sa chaine youtube. Si ça t’intéresse, je te conseille d’aller jeter un oeil par curiosité.

6 – Le déodorant solide, tu aimeras

Le déo solide, c’est vraiment super ! J’utilise celui de la marque «  Les savons de Joya » que j’ai reçu dans la box The green Family, il est bio, coûte 11€ et est composé d’huile essentielle de Palmarosa.

Quand je sors de la douche, j’humidifie un peu mes doigts et je le passe sous mes aisselles. Attention, ce n’est pas un anti-transpirant mais par contre je ne sens pas des dessous de bras. C’est ultra économique car il suffit de très peu de produit. Je l’utilise depuis 3 mois et j’en ai facilement pour 1 an, si ce n’est pas plus. Approuvé et adopté ! Après, tu peux essayer de faire ton propre déodorant, je vais essayer d’ici le mois prochain de te publier ma recette, j’en avais fait un l’an dernier qui était très bien. Je sais qu’il y a des gens aussi qui utilisent le bicarbonate de soude, ils en mettent un peu sous les aisselles et hop.

Je n’ai pas testé donc je ne sais pas si c’est efficace et si ça n’agresse pas trop la peau sur le long terme mais sache que ça existe.

7 – Moins de cosmétiques, tu achèteras

Alors je sais que pour les passionnées , collectionneuses c’est pas évident mais ça va de soi, moins tu consommes, moins tu produis de déchet. En plus, de mon point de vue  , cela sert-il à quelque chose d’acheter autant de produits alors qu’on a qu’une peau ?

Si je te dis ça, c’est par pour juger, c’est simplement que j’ai fait cette erreur de toujours en avoir plus. Finalement, mes palettes prenaient la poussière. Aujourd’hui, j’ai fait un grand tri, j’ai beaucoup donné et je me suis engagée à ne plus acheter de cosmétiques tant que je n’aurais pas vidé mon stock et il y en a pour un moment.

8 – Moins d’eau, tu gaspilleras

Finalement, je termine avec le plus logique . Cela peut sembler évident mais lorsque tu te douches, prends l’habitude de couper l’eau lorsque tu te savonnes. Nous arrivons dans les beaux jours en plus, donc plus aucune raison de rester 20 minutes sous l’eau chaude. Eviter les bains, arrêter l’eau lorsqu’on se brosse les dents, qu’on se savonne… ça serait déjà un grand pas et puis tu seras content(e) de voir ta facture d’eau diminuer 🙂

*** Petit bonus : les cheveux que tu perds, les ongles coupés: direction le compost !

Voila pour mes 8 commandements du zéro déchet, si cet article t’a plu, n’hésite pas à le partager et si tu connais d’autres astuces ou des questions, n’hésite pas à les partager en commentaire 🙂

Les 8 commandements de ma salle de bain zéro déchet - Le monde de jJustine

Tu as aimé cet article ? partage le ou épingle le sur Pinterest !

gagner argent

30 Comments

  1. Reply
    Unjenesaisquooi

    Coucou,
    Super article pour accompagner ceux et celles qui envisagent de s’engager sur cette voie. Comme toi j’essaye de réduire les déchets et de ne pas acheter tant que je n’ais pas termine quelque chose, je t’avoue que ce n’est pas aussi difficile que je le pensais.
    Mon soucis pour le moment c’est l’oriculi, j’ai peur de me faire mal ou me crever le tympan ou je ne sais quoi avec…o_O
    le chemin vers le zero dechet est long mais pas impossible 😉
    bises

    1. Reply
      Le monde de Justine Post author

      Merci beaucoup 🙂 pour l’oriculi il ne faut pas avoir peur, ça ne s’utilise pas du tout comme un coton tige, on gratte juste le bord mais on ne va pas au fond de l’oreille comme un coton tige. Et oui le zéro dechet c’est beaucoup de chose à changer mais c’est possible 🙂 Bisous et merci

  2. Reply
    Merveille Beauté

    Coucou ma belle !!!
    Finalement tout cela est un ensemble de petit geste qui permet d’éviter pas mal de déchets !
    Je vais acheter les cotons lavables dans un premier temps et aussi reprendre un shampoing solide c’est vrai que c’est plus écolo !
    Merci pour ce chouette article 🙂
    Bisous ma douce <3

  3. Reply
    Julie

    Super ! Je n utilise plus de gel douche non plus surtout depuis l arrivée de bb. Pareil, huile de coco et beurre de karité. Pour les cosmétiques je termine ceux que j’ai et je n en achète plus depuis que j’ai réalisé aussi que c était testé sur les animaux de manière horrible.

    1. Reply
      Le monde de Justine Post author

      Oui j’imagine que lorsqu’on vient d’avoir un bébé on fait encore plus attention, c’est pas plus mal 🙂 Et oui les tests animaux ont été la première étape qui m’ont fait changer mes habitudes.

  4. Reply
    Demain j'arrête

    Apprentie zero déchet, c’est par la salle de bain que je veux commencer quand je vois ma poubelle pleine à la fin de la semaine… J’ai déjà adopté la coupe menstruelle et je me lave les oreilles à l’eau chaude mais côté coton et lingettes… C’est désastreux. Merci pour ce chouette article !

  5. Reply
    Jattendslanuit

    Hello, je suis super contente de lire ton article et de découvrir ton blog! Je cherchais un défi solide et une brosse à dent ecolo j’espère trouver mes perles grave à toi!
    Pour le bicarbonate de soude pour le deo, je l’ai utilisé pendant quelques semaines pour une transition vers un deo solide, et grosse erreur de ma part : au début tout allé bien, pas d’odeurs (alors que travail très physique) et pas de transpi, puis au bout de quelques temps, une énorme irritation sous les bras, brûlure à cause de l’utilisation -> docteur en urgence, pommade pour brûlure, cicatrisation à la pommade pendant plusieurs jours, impossible de remettre du deo. Du coup j’ai dis adieu au bicarbonate (qui était bien fin et culinaire) pour le deo. Peut être à utiliser occasionnellement, en cas de pénurie, mais je recommande absolument pas pour une utilisation quotidienne!

    1. Reply
      Le monde de Justine Post author

      Coucou, merci beaucoup pour ton commentaire, ah bah tu vois pour le bicarbonate je suis ravie que tu me donnes ton avis, t’as bien vu j’ai précisé que ça pouvait être agressif, je préfère mentionner les choses dont j’ai entendu parlé mais je précise toujours quand je ne conseille pas forcément, il faut que les personnes se renseignent plus sur ça avant de tester en tout cas maintenant je sais 🙂

  6. Reply
    Ladies Online (Aurélie B)

    Coucou super article, c’est vrai que ce sont des petites choses finalement assez faciles à installer. Bon je crois que si je tente l’expérience je vais quand même garder les cotons-tiges et surtout je ne suis pas encore prête à passer à la Cup, j’y arrive pas … rien que de voir ce truc ça me gène ! Je ne suis déjà pas une fane de tampon pour te dire … Mais merci pour tous ces conseils, je peux commencer tout doucement à mon rythme ^^

    1. Reply
      Le monde de Justine Post author

      Merci! mais oui l’essentiel est de se lancer mais à son rythme c’est toujours mieux que ne rien faire 🙂 pour la cup, peut être tu pourrais essayer les serviettes hygiéniques lavables 🙂

  7. Reply
    Audrey

    Hello ma belle !
    Encore un superbe article ! J’ai l’oriculi dans un coin chez moi mais je n’ai toujours pas réussi à passer le cap… Pourtant les cotons tiges en plus de ne pas être écolo, ils ne sont pas bons pour les oreilles puisque ont tendance à pousser le cérumen à l’intérieur et à créer des bouchons :s Pour les cotons lavables j’ai vraiment envie de me lancer et d’acheter un kit complet avec le filet de lavage. En attendant j’alterne avec des petites serviettes et des cotons 🙂 Bizoux ma belle

  8. Reply
    Marie

    Salut, je suis sur la même pente ! J’ai commencé par la cup il y a 2 ans 1/2 puis coton lavable, ensuite savon et shampoing solide que j’avais déjà utilisé. Enfin récemment j’ai acquis un oriculi et je suis passé au deo solide après avoir testé des deo poudre. J’utilise également du shampooing sec en poudre et depuis peu un mélange d’huiles végétales et huiles essentielles le soir à la place d’une crème !

  9. Reply
    Aude G.

    Salut ! Je rejoins ton avis sur l’oriculi, j’en ai acheté un en janvier et je l’utilise tout le temps, c’est super pratique ! J’ai aussi une serviette en bambou pour mes cheveux, moins rugueuses que celles qu’on d’ahubitude et qui les laisse tout doux 😉

    A plus !
    Aude

  10. Reply
    Aglaé

    Ta photo des produits est très frappante ! Pour ma part j’ai adopté le démaquillage à l’huile et je n’achète pas beaucoup de produits de beauté, je suis fidèle aux mêmes produits. Je connaissais la cup mais pas l’oriculi, je vais aller voir…
    Bonne journée,
    Aglaé

  11. Reply
    O'fil d'Adèle

    J’adore ton article !!!!!! Il est très bien écrit et le thème me plait. tu m’as appris des choses et j’espère arriver à en faire autant !!!! J’ai les lingettes lavables (faite moi même et présenté sur le blog) – Prochaine étapes, les serviettes hygiéniques, le deo et surtout le shampoing !!! Je ne me maquille pas, j’utilise très peu de produits pour ma peau. Le savon de Marseille fait partie de ma routine !! Je suis sur la bonne voie !!!

  12. Reply
    Peppermint Beauty

    Sympa cet article 🙂 J’aime bien connaitre les astuces zéro déchet des autres pour essayer de les intégrer moi aussi. Je suis la plupart des 8 commandements sauf 2 : le déodorant solide, parce que ça a tendance à m’irirter (sauf celui de Pachamamai) et les achats beauté, parce que je suis un peu accro ^^ J’en achète moins qu’avant mais c’est vrai que j’en ai beaucoup..
    Bisous et belle journée!

    1. Reply
      Le monde de Justine Post author

      Merci 🙂 ah je comprends qu’on peut être accro heureusement ça m’a passé 🙂 mais on chacun nos points faibles ahah bisous belle journée à toi et merci de ton commentaire 🙂

  13. Reply
    Marie

    Bonjour,
    Merci pour ton article très intéressant, simple et bien structuré. Le rhassoul est un ingrédient top pour le 0 déchet puisqu’il est biodégradable et gêner peu d’énergie pour sa fabrication car il est juste ramassé dans l’Atlas au Maroc. Pour celles qui utilisent peu de produits c’est génial. Il sert de savon, shampoing, de masque et même de dentifrice. Chez https://www.bioriental.com/ il existe en pâte (avec des huiles essentielles), en plaquette ou poudre extra fin (en shampoing solide c’est top).

Un petit mot doux ?