Que faire si je perds ou si je me fais voler mes papiers d’identité à l’étranger ?

Après de longs mois de durs labeurs, vous avez décidé de prendre une pause méritée et de partir en vacances seul(e) ou avec des parents. Loin de votre France natale ou adoptive et du tralala quotidien, vous vous sentez mieux que jamais. Vous vous sentez renaître complètement. Mais alors même que cette expérience vous ravissait, vous réalisez subitement que vos papiers d’identité ont disparu. Vous ne savez pas vraiment si vous les avez perdus ou s’ils ont été volés. Ce qui est sûr, vous ne les retrouvez plus. Comment retourner en France ? Comment embarquer à l’aéroport au moment du retour ? Vous vous posez des questions et vous ne trouvez aucune réponse. Ne gâchez pas votre séjour. Voici l’ensemble des dispositions à prendre pour vous sortir de cette situation déconcertante.

Vos papiers d’identité sont perdus à l’étranger ? Il faut immédiatement vous rendre au poste de police le plus proche et faire une déclaration de perte ou de vol selon le cas. Après la déclaration, rendez-vous au consulat français pour faire enregistrer votre déclaration, pour faire invalider l’ancienne pièce et pour vous faire délivrer une pièce qui pourra vous servir de papier d’identité pendant une durée valide pendant 02 mois ou 01 an selon que vous comptez retourner en France ou que vous souhaitez poursuivre votre voyage sur un autre pays. 

Acte 1 : faire une déclaration de perte ou de vol des papiers

En cas de perte ou de vol de vos papiers d’identité à l’étranger, il ne faut pas perdre une seule minute. La première chose à faire consiste à faire une déclaration de perte ou de vol de vos papiers auprès des autorités locales. Vous devrez vous rendre au poste de police le plus proche de l’endroit où vous avez perdu ou pensez avoir perdu vos papiers. 

Tout ce que vous aurez à faire dans ce cadre sera de remplir et de signer un formulaire qui sera contresigné par un fonctionnaire local. Après avoir fait la déclaration, on vous délivrera un certificat de perte. Quelle est la valeur juridique de ce papier ? Vous pouvez vous en servir pour passer les contrôles douaniers au moment de votre retour en France. Mais ce n’est pas tout. D’autres démarches sont à effectuer pour régler la situation.

Acte 2 : enregistrer la déclaration de perte/vol auprès du consulat français

Une fois que vous avez déclaré la perte ou le vol de vos papiers d’identité au poste de police, vous devez vous rendre le plus vite possible au consulat français. Le but sera de vous faire délivrer un document digne de remplacer votre pièce d’identité, ne serait-ce que le temps que vous retourniez en France pour vous faire rétablir une autre pièce d’identité. 

S’il s’agit de votre passeport, vous pouvez vous rendre dans n’importe quel consulat, mais si c’est votre carte d’identité nationale que vous avez perdue, vous ne pouvez vous rendre qu’au consulat français.

Cela dit, au consulat, on vérifiera vos informations personnelles, notamment votre lieu de naissance, la mairie de votre lieu de résidence, puis, si tout va bien, on vous délivrera un récépissé que vous pourrez utiliser pour deux mois. Il pourra même vous servir de permis de conduire temporaire si c’est votre permis de conduire qui a été volé. Le processus de délivrance du document vous coûtera 23 euros et dure généralement une journée. Toutefois, les vérifications par le consulat peuvent prendre plus de temps. 

Vous devrez veiller à ne pas perdre le récépissé, car c’est ce document qu’il vous faudra présenter au moment du renouvellement de vos pièces d’identité une fois que vous serez en France. Dès que vous enregistrez la déclaration auprès du consulat, votre pièce d’identité perdue est systématiquement invalidée sur le système informatique. 

Une personne tierce ne sera donc plus en mesure d’en faire usage pour passer les frontières par exemple. Même vous, s’il arrive que vous retrouviez vos pièces après avoir fait la déclaration, ne pourrez pas les utiliser, puisqu’elles sont déjà invalidées.

Nous tenons également à préciser que dans certains cas urgents comme lorsque votre séjour est déjà à son terme, vous pourrez vous faire délivrer :

  • Un laissez-passer qui ne pourra vous servir qu’à retourner en France ;
  • Un passeport temporaire valide pendant 12 mois si vous envisagez de continuer vers un autre pays que la France. 

Acte 3 : Rétablissement de vos pièces d’identité volées ou perdues

Après la déclaration, la première chose à faire est de lancer le processus d’établissement de nouvelles pièces d’identité. Le processus diffère selon la nature de la pièce perdue. Pour ce qui est de la durée, on ne peut pas donner une réponse absolue. Tout dépendra des documents dont il s’agit. La procédure prendra moins de temps si vous avez une copie des pièces que vous avez perdues ou égarées ou si vous avez leur numéro. 

Il faut aussi préciser que si le nombre de documents perdus est important, vous devrez d’abord commencer par demander à établir un duplicata de votre carte d’identité ou un duplicata de votre passeport, car vous aurez besoin de ces pièces pour demander l’établissement des autres pièces.

Par exemple, pour vous faire établir une nouvelle carte d’identité, vous devrez fournir :

  • Un formulaire cerfa 14001 02 complété ;
  • Le numéro d’enregistrement de la demande ;
  • L’original ou une copie de votre passeport en cours de validité ou dont la date d’expiration remonte à moins de 2 ans ou un acte de naissance datant de moins de 3 ans ;
  • Une photo d’identité datant de moins de 6 mois et conforme aux normes ;
  • Un justificatif de domicile datant de moins d’un an ;
  • Un timbre fiscal de 25 euros.

Et si mes pièces d’identité étaient plus tard retrouvées ?

Comme nous l’avions dit plus tôt, après votre déclaration, vos pièces perdues sont invalidées depuis le système informatique. Il n’est donc plus possible de vous en servir. S’il arrive que vous les retrouviez après qu’elles ont été invalidées, vous devez les renvoyer à la préfecture pour qu’elles soient détruites. Cela permettra d’éviter la fraude documentaire et les éventuels cas d’usurpation d’identité. 

Voilà donc. Mais avant de boucler la boucle, il est important d’attirer votre attention sur les précautions à prendre à l’avenir pendant vos séjours à l’étranger pour ne plus vous retrouver dans de pareilles situations. 

Précautions à prendre à l’avenir pendant vos séjours à l’étranger

Dans le but de limiter les risques de perte ou de vol de vos pièces d’identité à l’étranger, pensez désormais à prendre des précautions. Dans un premier temps, photocopiez et numérisez vos documents les plus importants avant de prendre le départ.

Conservez les versions numériques sur votre adresse mail ou mieux encore sur le Cloud. Vous pourrez donc les imprimer aisément et de n’importe où si vous en avez besoin subitement. Une fois que vous avez les copies sur vous, laissez tous vos originaux chez vous, dans la chambre d’hôtel par exemple, en sortant. 

Ne les emportez que si cela est vraiment nécessaire. Si vous devez perdre des effets, vous aurez toujours vos originaux quelque part chez vous. Vous vous épargnerez ainsi beaucoup d’ennuis.

Découvrez davantage d’articles sur le voyage :

Justine
Je suis Justine et je suis passionnée de web et de la vie en générale. J'ai décidé de créer ce blog pour partager toutes mes découvertes et mon savoir sur divers sujets comme la cuisine, la santé, la vie au quotidien, les animaux et les voyages.

Découvrez nos articles sur le même thème

Faire une coloration acajou avec du henné, la recette.

Il existe un bon nombre de hennés et que vous soyez blonde, brune ou que vous ayez les cheveux blancs, un type de henné est fait pour...

Couchsurfing ou comment réduire ses frais de vacances ?

Pour le plaisir des rencontres interculturelles et des échanges entre inconnus, de nombreuses personnes partout dans le monde se rendent volontaires pour accueillir des...

Faire garder sa maison pendant les vacances : comment faire ?

C’est les vacances. Vous comptez vous éloigner de tout et de tous. Vous avez choisi une ville qui vous est complètement étrangère pour vous...